Se lancer en franchise à deux :bonne ou mauvaise idée ?

En effet, la création d’une franchise en s’associant à une autre personne est avantageux d’un point de vue financier, surtout dans un contexte économique difficile où les banques rechignent à accorder des prêts. Dès lors, la fusion des forces s’avère intéressante pour assurer la réussite du projet.

Lancement d’une franchise à deux : les couples aiment ça !

se-lancer-en-franchise-a-deux-bonne-ou-mauvaise-idee-2
L’entrepreneuriat en association attire de plus en plus de français, et notamment les couples qui désirent construire un projet professionnel commun en franchise.D’ailleurs, les réseaux de franchises apprécient particulièrement les couples d’entrepreneurs pour leur stabilité, mais surtout pour leur souplesse quant à s’organiser pour se partager les tâches.Pour que l’aventure soit un véritable succès, le couple de conjoints doit anticiper la difficulté qu’il rencontrera pendant la phase de démarrage, étant donné que les marges dégagées ne suffiront pas pour rentabiliser le point de vente et subvenir aux besoins de toute la famille.Autrement dit, ouvrir un commerce franchisé en couple représente un investissement financier conséquent et c’est pour cette raison qu’il importe d’établir une stratégie économique au préalable, afin de ne pas dilapider toutes les économies dès le départ au cas où il y aurait des imprévus les premiers mois.Il y a lieu de souligner à cet égard qu’il est recommandé de conserver une assurance de revenus minimum au début, et ce, en gardant une somme en réserve pour éviter d’éventuels soucis ultérieurs.En outre, ouvrir une franchise en couple offre de nombreux avantages qui ne passent pas inaperçus auprès de certains enseignes notoires qui mettent à la disposition des couples franchisés les moyens nécessaires pour développer leur business, à l’instar d’Intermarché, Roady, Bricomarché, Netto et La Mie Câline entre autres.Créer une franchise en couple exige du temps et de l’énergie, ce qui peut impacter la vie privée, d’où l’importance de bien répartir les rôles et de poser de poser les bonnes bases dès le départ pour atteindre pour éviter tout conflit en cas de turbulences.Par exemple, l’un peut s’occuper de la partie commerciale et technique tandis que l’autre peut se consacrer à la partie administrative : une organisation qui favorise la productivité de la société.C’est pour cela que l’aspect juridique ne doit être aucunement occulté et qu’il faut vérifier les contrats et documents administratifs avant d’apposer une signature pour que les conjoints soient mutuellement protégés (notamment en cas de divorce).

Lancement d’une franchise à deux : existe-t-il vraiment des inconvénients ?

L’ouverture d’une franchise à deux peut comporter quelques inconvénients, surtout lorsque la sphère privée s’entremêle avec la sphère professionnelle, d’où l’importance de trouver le bon équilibre.Bien que cela ne soit pas une tâche aisée, les responsabilités doivent être partagées pour que chaque conjoint ait son autonomie, ce qui permet de maximiser les chances de réussite.Plus important encore, le couple franchisé doit évaluer en amont le temps à consacrer au projet, surtout en période de forte activité où l’entreprise est susceptible de mobiliser les deux conjoints pendant les weekends voire même les soirs.D’autre part, la gestion d’une franchise en couple peut avoir des répercussions sur la vie privée, en empêchant les conjoints de profiter pleinement de leurs vacances eu égard qu’il est impossible de s’absenter longuement pour garder un œil sur le point de vente.Il faut également faire montre d’un professionnalisme sans faille en évitant une réaction inappropriée sur le lieu de travail, ce qui peut nuire au bon fonctionnement de la franchise.En guise de conclusions, nous pouvons dire qu’ouvrir une franchise en couple peut être une belle expérience, à condition de savoir communiquer et d’accepter la critique en se remettant en question lorsque cela semble nécessaire, car cela demeure la véritable clé du succès.
se-lancer-en-franchise-a-deux-bonne-ou-mauvaise-idee-3